Association > Pourquoi une plateforme de mise en lien « habitat participatif et solidaire » ?

Pourquoi une plateforme de mise en lien « habitat participatif et solidaire » ?

 4 mai 2012

> Une démarche née d’un constat Le nombre de projets d’habitat groupé, écovillages, initiatives participatives en matière de logement ne cesse de croître mais peu vont encore au bout. De nombreux acteurs du mouvement de l’habitat participatif font le constat de la richesse des initiatives existantes, mais aussi de la dispersion des ressources et outils disponibles. L’idée de cette plateforme est d’offrir une vision plus globale de l’existant et de permettre une mise en relation des personnes et structures concernées par le sujet aux différents échelons de territoires.
Il s’agit donc d’une interface au service des porteurs de projet et des habitants, dont le but est de faciliter l’émergence et la pérennité d’initiatives participatives d’habitat.

> Des valeurs partagées au sein d’une diversité d’initiatives Cette plateforme vise aussi à montrer la diversité des acteurs et des ressources ; si elle est ouverte, un socle commun en rassemble les principaux fondateurs autour des valeurs de solidarité, de participation, de développement local rural et urbain et d’écologie dans l’habitat.

En ce sens, elle assure une forme de veille expérimentale des nouveaux modes d’accès au logement, (y compris des formes dites non-conventionnelles d’habitat), face aux crises actuelles des modes classiques de production et de gestion dominés par la propriété individuelle. Si l’habitat participatif ne pourra résoudre à lui seul cette question du logement, les questions sociales doivent y être prises en compte, et la participation des usagers implique aussi celle des ménages les plus modestes. La démocratie, la gestion partagée et responsable des lieux de vie sont des enjeux centraux de ces dynamiques. Les questions des modèles économiques et du lien au territoire nous semblent aussi fondamentales à la bonne avancée de ces projets.

De manière générale, l’habitat participatif a pour objectif de répondre à des enjeux d’intérêt général formalisés dans le Livre blanc adressé aux collectivités au début de l’année 2012 :
- L’habitat participatif génère des liens sociaux, de l’entraide, de la mixité qui lui donne une dimension d’utilité sociale ;
- L’habitat participatif apporte une réponse alternative et innovante aux difficultés d’accès au logement et d’entretien du patrimoine ;
- L’habitat participatif peut être un moyen de réguler les prix des marchés immobiliers, notamment par l’habitat coopératif ;
- L’habitat participatif permet de dynamiser le développement des territoires urbains et ruraux en s’appuyant sur les initiatives citoyennes ;
- L’habitat participatif promeut un habitat durable qui intègre pleinement la dimension environnementale.

> Des objectifs opérationnels Concrètement, cette plateforme a pour missions :
- d’identifier et mettre à jour les ressources (groupes, réseaux, compétences, etc) présentes sur chaque territoire : veille, base de données...
- de rendre visible et plus lisible le paysage de l’habitat groupé / participatif : cartographie qualifiée, fil d’infos RSS, liens utiles...
- de favoriser la mise en relation entre les porteurs de projet et les ressources : fiches-projets, moteur de recherche thématique et géographique (par mots-clefs ou profils, par secteur...)

> Principes fondateurs
Répondre à des besoins exprimés, travailler dans une logique de subsidiarité avec les acteurs les plus indiqués pour y répondre localement, valoriser l’existant en prenant appui sur les personnes et structures vivant ou ayant expérimenté ces initiatives sur les territoires.

La plateforme s’inscrit donc dans une démarche de mise en réseau dynamique (différent d’une fédération qui a tendance à centraliser le pouvoir) et fonctionnera d’autant mieux qu’elle permettra la participation réelle des usagers, à la fois ressources et bénéficiaires, tant dans l’alimentation du site que dans la gouvernance de l’outil.

> Acteurs et fonctionnement Le démarrage de cette plateforme est porté par l’association RELIER en collaboration avec différents réseaux de l’habitat groupé investis depuis plusieurs années sur ces dynamiques. Plusieurs d’entre eux se sont réunis depuis fin 2010 en une Coordination Nationale des Associations de l’Habitat Participatif. Cette plateforme s’appuie aussi sur une étude menée par l’association OïSA en 2011 (analyse de la diversité des initiatives) - pour en savoir plus sur les liens entre étude et plateforme, aller sur : http://mundosposibles.org/wakka.php?wiki=PlateforMe - et le concours de plusieurs membres de groupes-projets (ou installés) qui ont participé à la démarche.


Par la suite, l’outil créé est appelé à prendre son indépendance ; une association de préfiguration va être mise en place où les différents acteurs de l’habitat participatif et solidaire devront être représentés (groupes-projets et habitants installés en premier lieu, associations, réseaux, professionnels).

Avec le soutien du FEDER :